DansLaPeauDeCyrano_Affiche.png

Dans la peau de Cyrano

Jeudi 26/9/19 à 14h00 scolaire, 20h30 scolaire et tout public.

Colin fait sa rentrée en première secondaire. Pas facile de passer du monde de l’enfance à celui des grands, surtout quand on est «différent». La route est semée d’embûches. Mais une rencontre déterminante avec son professeur de théâtre, figure paternelle et bienveillante, guidera ses pas vers un nouvel essor, comme une nouvelle naissance.

Un spectacle drôle et poétique où un comédien seul en scène interprète une galerie de personnages hauts en couleur.

Texte et interprétation : Nicolas Devort
Direction d’acteur : Clotilde Daniault
Lumière : Jim Gavroy et Philippe Sourdive
Composition : Stéphanie Marino et Nicolas Devort

 

 La Presse en parle

  • Voici un vrai coup de cœur pour ce spectacle plein d’intelligence, de finesse et d’originalité. Ce seul-en-scène de Nicolas Devort, présenté au début de l’année en Belgique mais déjà célébré en France, est une plongée dans les répétitions de la pièce d’Edmond Rostand au sein d’une école. Un prof humaniste y stimule ses élèves pour les sortir de leur coquille et les ouvrir à la grandeur de Cyrano. Il tient tous les rôles. saute de l’un à l’autre, variant mimiques, attitudes et accents. Une véritable prouesse qu’on ne peut qu’applaudir !

    — Bernard Meeus, Soir Mag

  • Une histoire sensible et un très bon jeu de comédien dans cette alternance virtuose des rôles. Télérama

  • Une pièce particulièrement délicate et poétique. Nicolas Devort, le comédien seul en scène, interprète avec une aisance saisissante tous ces adolescents. il est aussi le professeur de théâtre admirable qui aide les jeunes à être eux-mêmes. Un professeur comme on aimerait en garder un dans nos souvenirs d'élève... Nice Matin

  • Une performance d'acteur La Provence

  • C'est parfois poignant, mais très souvent à mourir de rire. C'est là toute la force de ce spectacle, à voir absolument. Gros coup de cœur. La Muse

  • C’est avec légèreté et efficacité que Nicolas Devort passe d’un personnage à l’autre. Avec aisance et facilité, il les pose là, crédibles, bien construits, tous ensemble au service de l’histoire.... A diffuser d'urgence. theatrorama.com

  • Eblouissant. En un mot Bravo Pluton Magazine

  • Une leçon de vie théâtrale. Nicolas Devort, seul en scène excelle dans l'interprétation des différents personnages. Une succession d'émotions L'Est Républicain

  • Très belle performance, avec une justesse sans faille. Un spectacle en épure, raffiné, profond, qui vient nous chercher dans notre humanité. On en sort si heureux ! La Tribune des Tréteaux

  • Tout fonctionne, petits et grands sont pris dans cette belle mise en scène et ce jeu ultra efficace du comédien: c’est drôle, très drôle même, c’est touchant, c’est émouvant, c’est bien écrit, bien joué. Un spectacle simple, efficace et juste. Justfocus

  • C'est tendre, émouvant, intelligent, parsemé de moments drôles et poétiques. bonplantheatre.fr

Revue de presse