Ortiz_Affiche.jpg

La Famille Ortiz

Une histoire fantastique sur les méandres de la famille et de ses secrets.

Une Famille extraordinaire : un père insubmersible, une mère protectrice. En leur sein, une fratrie qui fête et savoure chaque instant au rythme de scènes fantasmées de jeu de combat, rituels nostalgiques du passé glorieux de leur père.  

Un jour, pourtant, un acte manqué à plus d'un titre brisera leur équilibre. Ils feront tout pour éviter l’inéluctable... voire le pire.

C'est l'histoire de la famille Ortiz qui vit d'amour comme dans un rêve... jusqu'à ce que la réalité s'en mêle.

Mise en scène et écriture:
Jean-Philippe Daguerre.
Avec : 
Bernard Malaka, Isabelle de Botton, Stéphane Dauch, Antoine Guiraud, Kamel Isker et Charlotte Matzneff.

Assistant à la mise en scène Hervé Haine, Décors Juliette Azzopardi, Costumes Virginie Houdinière, Musiques et bande-son Hervé Haine, Lumières Aurélien Amsellem

 

LE MOT D’ÉRIC-EMMANUEL SCHMITT

Quelle famille n’a pas de secrets ? Chaque clan est composé d’autant de choses dites que de choses tues… La pièce de Jean-Philippe Daguerre nous présente une famille magnifique, éperdue d’amour, la famille Ortiz, où tendresse et admiration lient les parents et les trois fils. Cependant, même quand on s’aime, on peut s’aimer maladroitement… Soudain, on laisse une question en suspens, laquelle se gangrène en doute, en soupçon, et finit par tout empoisonner. Pourquoi Pierre, après une enfance et une jeunesse heureuse au bord de la Garonne, quitte-t-il ses parents et ses frères adorés, cessant toute relation avec eux, pour s’exiler au bout du monde et s’inventer un autre passé ? Son épouse mène l’enquête, remonte avec lui dans les années fabuleuses jusqu’au grain de sable dans l’engrenage affectif…

J’espère que vous aimerez autant que moi cette pièce intrigante, colorée, drôle, dont la qualité d’émotion témoigne d’une véritable profondeur humaine.