LA MÉCANIQUE DU HASARD

Mardi 8/10/19 à 14h00 scolaire, 20h30 scolaire et tout public; mercredi 9/10 à 10h00 scolaire, 20h30 scolaire et tout public; jeudi 10/10 à 10h00 scolaire

Une rocambolesque histoire de transmission inter-générationnelle, un rythme effréné qui nous embarque au milieu du désert texan pour suivre Stanley Yelnats, un ado envoyé en camp de redressement pour creuser des trous au fond d’un lac asséché. «Si on prend un mauvais garçon et qu’on lui fait creuser tous les jours un trou en plein soleil, il finira par devenir un gentil garçon».

Mais ce sont les héritages familiaux qu’il va déterrer : l’histoire de son horrible-abominable-vaurien-d’arrière-arrière-grand-père qui avait volé un cochon à une tzigane unijambiste qui s’était vengée en lui je tant un mauvais sort. Mais aussi celle de son père inventeur de génie qui s’acharne à recycler les vieilles baskets. Ou encore celle de son arrière-grand-père dont la diligence a été dévalisée par la redoutée «Embrasseuse».

Une puissante histoire d’amitié entre ados sur fond de légende héréditaire. Des histoires parallèles, à un siècle d’intervalle, que l’on découvre étrangement liées par des indices savamment distillés tout au long du récit.

D’après le roman «Le passage» de Louis Sachar.
Adaptation : Catherine Verlaguet.
Mise en scène : Olivier Letellier.
Avec : Fiona Chauvin et Guillaume Fafiotte.

 La Presse en parle

  • Dans sa mise en scène, Olivier Letellier se sert d'un objet insolite pour suggérer images et paysages, et transforme le duo d'acteurs en acrobates du récit, en jongleurs qui s'amusent avec les pièces d'un même puzzle, jusqu'à ce qu'elles s'imbriquent toutes. Captivant ! TT TÉLÉRAMA

  • La mécanique du hasard, un magnifique conte initiatique et sauvage. LE FIGARO

  • LA MECANIQUE DU HASARD bat son plein, avec ces multiples ressorts parfaitement investis par les interprètes très vifs qui font de ce récit exaltant, une vraie ruche d’abeilles stimulant et piquant de façon jubilatoire notre imaginaire. LE MONDE.FR

  • Interprétant une multitude de personnages, mais aussi le narrateur, les comédiens Fiona Chauvin et Guillaume Fafiotte font vivre le récit avec fluidité, à la croisée parfois du théâtre et du cirque. Figures gémellaires, ils passent de l’un à l’autre avec vivacité et fondent leur jeu sur les corps autant que sur les mots. LA TERRASSE

  • Remarquable et intense. Un spectacle à voir très vite avec les enfants et ados des 10 ans. La dernière création d'Olivier Letellier est une excellente adaptation d'un texte superbe, une histoire de malédiction qui remonte sur quatre générations. LA MUSE

  • Olivier Letellier nous invite à questionner et réparer nos héritages, pour trouver la liberté d’écrire sa propre histoire. Un spectacle essentiel à la construction de nos êtres intérieurs. THÉÂTRORAMA

  • S’appuyant sur une création lumière de grande qualité (Sébastien Revel), la mise en scène d’Olivier Letellier, jamais parasitaire, est inventive et rythmée. Fiona Chauvin et Guillaume Fafiotte, qui incarnent tous les personnages de cette épopée, sont excellents.Un spectacle ambitieux, original et séduisant. LA PETITE REVUE

  • La finesse est là et la perfection avec elle. La Mécanique du hasard s’adresse tout aussi bien aux adultes qui savent que retrouver un regard d’enfant et son impertinence tranquille est une bonne manière pour ceux qui ont grandi d’appréhender la gravité du monde. ARTS-CHIPELS.FR

Revue de presse